L’art aborigène

Dans un de nos précédent article, on vous parlait de notre travail sur la préparation des toiles. Maintenant, passons aux choses sérieuses ! Une fois que la toile est prête, comme on vous le disait, l’artiste peut créer son œuvre. Il s’agit bien souvent d’une représentation aérienne de son pays, mais cela peut également être la retranscription d’un rêve ou bien d’autres choses encore.

Jusqu’ici, nous avons rencontré deux grands artistes, Yannima Pikarli Tommy Watson, dont certaines toiles se trouvent exposées au musée du Quai Branly mais nous y reviendrons dans un futur article et Ester Giles Nampitjinpa.

Aujourd’hui venez découvrir l’art d’Ester. Ester est née dans le désert, elle fait partie de ces dernières personnes à être nées loin de la civilisation telle que nous la connaissons. Elle est ensuite arrivée en ville, sa première rencontre avec le peuple blanc n’a pas été des plus tendres… Aujourd’hui elle tient sa revanche sur la vie en étant une célèbre et excellente artiste aborigène !

Nous avons la chance de partager son quotidien ce qui nous permet de créer des liens malgré la barrière de la langue. Cependant nous commençons à pouvoir échanger quelques mots en dialecte aborigène.

Depuis quelques jours, nous avons une nouvelle mission dans notre travail, il s’agit d’assister l’artiste, nous préparons donc les couleurs et les bâtonnets, il nous arrive parfois d’intervenir sur la toile pour du nettoyage en cas de «bavure». Cette nouvelle partie est, comme vous pouvez l’imaginer, super intéressante !

Maintenant voilà comment Ester procède avec ses peintures : Dans un premier temps, elle peint «l’histoire», c’est la trame de sa peinture, ensuite elle applique les points sur son histoire, regardez en image ce que ça donne, les mots ici ne sont plus utiles.

Pensez à liker notre page Facebook :

Et partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>