Entre Perth et Darwin, étape 13

Étape 13 : La découverte de Kakadu National Park.

La route vers Darwin comprend deux étapes immanquables : le parc national de Litchfield (que vous avez découvert avec nous récemment) et le parc national de Kakadu.

Ce parc national, avec ses 20 000km2 de superficie, est le plus vaste d’Australie et il est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1981.

Il renferme une diversité qui ne trouve pas d’égal en Australie, tant sur le plan de la faune et flore que sur le plan des paysages. Plaines inondables contrastent avec les billabong (bras morts de rivière) mais on y trouve également des cascades, des forêts tropicales, des mangroves … bref, la quasi totalité des paysages du pays hormis les plaines arides. Cette richesse, due principalement au climat, a permis le développement de nombreuses espèces animales et végétales. Plus d’un tiers des espèces animales recensées en Australie peuvent être aperçues dans le parc et environ 10% des espèces d’oiseaux n’ont pas de représentants connus hors de Kakadu.

A toute cette diversité, vous pouvez maintenant ajouter des peintures rupestres vieilles de plus de 40 000 ans et voilà, le décor de Kakadu est planté.

Une fois encore, nous allons commencer par vous dire que nous sommes à la fin de la saison des pluies. Cette période, admirable pour observer la pleine puissance des cascades, l’est un peu moins pour le reste des visites. De nombreux sentiers et de nombreuses routes sont encore inaccessibles et il nous a été conseillé de faire le parc en seulement 1 jour … trop peu avec le recul.

La journée a débuté sur un bateau. Avant d’arriver à Kakadu se trouve l’Adelaide River. Nous nous y sommes rendus à la recherche de crocodiles marins (vous savez, les salties qui peuvent atteindre 7m de long). Nous avons navigué un peu, puis notre « capitaine » a coupé les moteurs. Il a ensuite frappé la surface de l’eau (les reptiles vérifient les moindre « plouf » dans l’eau) et les crocodiles ont très vite sillonnés la rivière. La première impression est sans appel : c’est vraiment impressionnant. Voir ces descendants de dinosaures arrivés lentement puis disparaître sous la surface de l’eau ne met vraiment pas en confiance. Heureusement, le simple fait de se trouver sur un bateau (de la taille d’un grand crocodile) rassure et nous avons admiré le « spectacle » offert. J’ajoute juste que le plus gros crocodiles vu à moins de 2m ce matin là faisait quasiment 6m de long …

Nous avons ensuite pris la route direction la South Alligator River, cette fois dans le parc, pour en observer d’autres depuis la route. Malheureusement pour nous, l’eau des rivières est encore trop chaude en cette saison et les crocodiles n’ont pas besoin de se réchauffer au soleil sur la berge. Nous n’en avons donc pas recroisés mais le paysage été malgré tout sympa !

Le prochain point de vue est Mamukala. Cette mare gigantesque nous a offert de très belle photos : des nénuphars à perte de vue, des oiseaux, des lézards … et comme toujours des panneaux vous invitant à ne pas vous baigner !

Depuis Mamukala, nous nous sommes dirigés vers Nourlangie Rock pour admirer des peintures aborigènes présentes sur les parois du rocher depuis plusieurs siècles. En passant, nous avons fait une halte à Nawurlandja pour profiter du panorama.

Le principal inconvénient de Kakadu est la distance qui sépare les points d’intérêt. Nous avons également manqué de chance car de nombreuses routes étaient toujours fermées. Cependant, nous pensons avoir eu un bon aperçu de ce magnifique parc. Les paysages offerts étaient aussi beaux que variés, nous avons eu la chance d’admirer de nombreux oiseaux et nous avons approcher de très près des crocodiles qui ne feraient de vous qu’une bouchée si jamais vous aviez la malchance de tomber à l’eau. Un petit conseil si vous suivez nos pas un jour : attendez encore un peu pour visiter le parc et consacrez-y un ou deux jours de plus que nous pour en profiter pleinement et qui sait, vous aurez peut-être aussi la chance de croiser des ânes sauvages dans le parc :).

Pensez à liker notre page Facebook :

Et partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>