3ème job, encore les moutons mais un nouveau métier

Nous voilà déjà à notre troisième contrat, dont deux avec le même employeur, vous savez le fameux Mick. Notre petit accent français lui manquait alors il nous a contacté à nouveau pour faire une nouvelle ferme avec lui. Jérémy en tant que wool presser et moi toujours rastabout.

Cette fois je ne vais pas m’étendre sur mon boulot, maintenant vous connaissez la théorie aussi bien que moi (balai, lancé de toison et nettoyage de laine) et pour la pratique je suis maintenant rodée. En revanche, vous (et nous aussi au début d’ailleurs) connaissez moins bien le boulot de wool presser, je vais donc vous expliquer.

Avec le nom, on comprend facilement qu’il faut presser la laine, le tout est de savoir comment faire. Le pressage de la laine se fait par catégorie, comme partout, on ne mélange pas les torchons et les serviettes ! Alors quelles sont les catégories?
Le nettoyage de la laine permet, avant même de parler de la fibre des toisons, de remplir des sacs de laine «sale». Dans l’ordre décroissant au niveau de la qualité (de laine sale), on trouve les M pieces qui correspondent au tour de la toison, les M bellies (en français les ventres), il s’agit donc de la laine située sur l’abdomen de nos chers moutons, les M locks il s’agit là des petits bout de laine blanche qui tombent sous la table lors du nettoyage, le M stain qui est la partie la moins propre (en gros c’est là où il y a le plus de caca) et les M shanks qui sont les poils situés au niveau des pattes. Le M signifie mérinos (la race du mouton). Voilà déjà cinq catégories.

Et puis il y a la laine en elle-même. C’est le wool classer qui classe la laine en fonction de la taille sa fibre, de sa résistance et de sa couleur; ici Phill.
Phill est l’ambassadeur des wool classer australiens en Chine, il a gagné un concours dernièrement et part prochainement en Chine pour présenter le métier. Nous sommes donc en compagnie du top! Les toisons peuvent donc être, dans l’ordre de la meilleure catégorie à la moins bonne : AAAAM, AAAM color (C), la toison est légèrement jaune, AAAM broad (B) qui correspond à une fibre plus épaisse, AAAM tender (T) ce qui veut dire que la fibre casse, AAM à forte tendance jaune et sont rangées dans des box.

Nous avons maintenant toutes nos catégories, comme on dit «y’a plus qu’à». A l’aide d’une presse hydraulique Jérémy préparait les ballots destinés à la vente. Les ballots doivent peser 195 kg, c’est précis et surtout c’est pas rien! Il faut compter environ 5 kg par toisons, ça en fait des moutons! Le premier jour de boulot Jérémy a pressé 21 ballots, ce qui représente 4095 kg de laine, pas besoin de pousser de la fonte avec ça! Son meilleur score a été 29 ballots en une journée… Tu m’étonnes qu’il dormait bien le soir :)

Le boulot ne s’arrête pas là ! Une fois que les ballots sont pressés et fermés il faut maintenant les identifier. Différents identifiants sont apposés à l’aide de pochoirs : Il y a tout d’abord le nom de la ferme, ici «RED HILL», puis l’immatriculation du wool classer (qu’il obtient après 2 ans d’école), la catégorie de la laine, le numéro du ballot et le nom du revendeur (optionnel). Tout est également consigné dans un registre, ce qui permet d’avoir un historique et un système de vérification.

Une fois finalisés, les ballots sont stockés dans un coin de la bergerie jusqu’à ce qu’un transporteur viennent les chercher afin de les faire parvenir sur les marchés fluctuants de la laine.

Et voilà, vous savez tout sur le travail du wool presser !

Pensez à liker notre page Facebook :

Et partagez cet article :

3 Responses to 3ème job, encore les moutons mais un nouveau métier

  1. Vous allez être musclés avec tous ces travaux ! bravo on est super content d’avoir de vos nouvelles. Fanny va vers Darwin pour mi septembre.
    Bises et encore bon courage et bonnes découvertes…..

    • Hello,
      Effectivement, c’est physique le travail à la ferme … mais ça fait du bien !
      On devrait être à Darwin fin septembre donc ce sera avec plaisir que nous y rencontrerons Fanny.
      Merci de nous suivre et de vos encouragements encore une fois.
      A très bientôt,
      J&J

  2. c’est de la bonne en plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>